Marchés publics de la défense


Régler les marchés publics de défense est un but commun des gouvernements. Pourtant, non seulement n’avons-nous pas vu d’améliorations dans cette fonction, mais aussi plusieurs mesures objectives indiquent que, au-delà de la dernière décennie, il y a eu une détérioration significative.

Il y a deux raisons à cette inertie. D’abord, pour effectuer un changement réel, une direction claire et sans équivoque doit venir du premier ministre. Jusqu’à présent, aucun premier ministre n’a imprimé cet élan.

Ensuite, les gouvernements n’ont pas pris le temps de vraiment comprendre les obstacles à des marchés publics de défense efficaces. Au lieu de ça, ils se sont fiés à des remèdes superficiels, souvent mis en avant par des compagnies dont l’intérêt personnel l’emporte sur les intérêts de l’armée ou du contribuable.

Quels sont les obstacles à une organisation bien gérée des marchés publics de défense? Quelles sont quelques-unes des recommandations pour trouver des solutions?

LIRE LA NOTE DE POLITIQUE
par Alan Williams
Auparavant publié par Options politiques
En anglais seulement


Please note that this conference followed Chatham House Rules.
As such, there is no video available.


Relevant Documents

Readers may also be interested in consulting the following resources.
The following documents may be hosted on external sites and are posted in the language of their original publication.

Defence Procurement