L'état de l'économie canadienne


Comme les économistes, et un nouveau gouvernement, considèrent ces questions urgentes, quelques points sont souvent mis en évidence.

Tout d’abord, il existe un consensus général que c’est le ratio dette-PIB, pas le déficit, qui est un important indicateur de la stabilité macroéconomie. Les économistes mettent en garde que, en dépit de la récente rhétorique électorale, le besoin d’avoir un budget équilibré ne devrait pas être une priorité de premier plan pour le nouveau gouvernement.

Puis, tout le monde est d’accord sur le fait que l’investissement, qu’il soit public et/ou privé, est la clé de la croissance. Enfin, beaucoup ont souligné l’importance cruciale de la relation entre le gouvernement fédéral et les provinces.

Les économistes ont également mis en lumière les autres questions qui ont un impact sur la croissance telles que : l’importance des accords de libre-échange, l’importance de l’élévation du niveau de débat sur les ménages et où une économie de salaires élevés devrait porter son attention afin de rester concurrentielle.

Quels sont les politiques qui adhèrent le mieux à ces principes?

LIRE LA NOTE DE POLITIQUE
par Sarah Roach
En anglais seulement

READ THE POLICY BRIEF
By Sarah Roach


Vidéos

    The State of the Canadian Economy

    September 22, 2016

    Guests: Andrew Sharpe (Centre for the Study of Living Standards), Jim Stanford (Unifor), David Macdonald (Canadian Centre for Policy Alternatives), Scott Clark (former Deputy Minister of Finance), Pedro Antunes (Deputy Chief Economist, Conference Board of Canada)

    Keynote: Hon. Tom Mulcair


    Documents pertinents

    Il se peut que ces documents soient hébergés sur des sites externes. Les documents sont affichés dans la langue de leur publication originale.

    The State of the Canadian Economy


    Galerie photo